Les diamants de laboratoires sont-ils plus écologiques ?

Les diamants de laboratoires sont-ils plus écologiques ?

Depuis quelques années, la vente des diamants de laboratoire ou diamants de synthèse a connu une véritable hausse. Pour vendre leur produit, la plupart des sociétés productrices de ce genre de pierre incluent dans leurs phrases d’accroche les mots « plus écologiques ». Mais est-ce réellement le cas ?

Dans le meme genre : Quelle est la qualité des diamants de laboratoire ?

Impact énergétique

Une ampoule écologiquePour fabriquer des diamants de synthèse, les sociétés de fabrication ont recours à deux techniques : le CVD (Chemical Vapor Deposition ou Dépôt Chimique en phase Vapeur) et le HPHT (High Pressure High Temperature ou Haute Pression Haute Température). Ces deux techniques sont très énergivores, car avec le CVD, il faut environ 60 kWh à 120 kWh par carat brut et 1000 kWh à 1200 kWh par carat taillé. Avec le HPHT, il faut 75 kWh à 225 kWh par carat brut et 350 kWh à 1100 kWh par carat taillé.
Par contre, pour extraire un diamant dans une mine, il faut environ 7 kWh à 80 kWh par carat brut. Il faut également prendre en compte l’énergie utilisée par le secteur artisanal pour extraire un diamant, même si elle semble minime.

Impact environnemental

Du gaz carbonique À première vue, l’extraction de diamants a un impact environnemental terrestre considérable. En effet, l’extraction des diamants dans les mines défigure les paysages et détériore la terre. Il a d’ailleurs été énoncé que « les plus gros trous faits par l’homme sur la terre sont des mines de diamants ».
Comme le diamant provient de la cristallisation du carbone, il faut donc également se pencher sur le bilan carbone. Malheureusement, aucune étude fiable sur ce sujet n’a encore été menée. Il y a ceux qui disent que l’extraction de diamants émet beaucoup plus de CO2 par rapport à leur fabrication en laboratoire (57 kg par carat extrait contre 0,028 g par carat fabriqué). D’autres affirment le contraire en disant que la fabrication de diamant émet plus de dioxyde de carbone que son extraction (511 kg contre 160 kg).

Lire également : Les diamants synthétiques ont-ils le même poids que les diamants naturels ?

Conclusion

Une mine de diamantIl n’est pour le moment pas possible de trancher sur la question de l’impact écologique de la fabrication de diamants. Si certains cas affirment ce fait, d’autres prouvent le contraire. Tout dépend en fait de l’emplacement de la mine et du processus de fabrication de cette pierre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *